L’essentiel en quelques mots…

Macrocosm est une association humanitaire aux penchants écologiques formée par des étudiants du Collège Saint-Michel. Elle est légalement constituée et est basée à Fribourg, en Suisse.

Nous entendons tous les jours parler de conflits armés, de pauvreté, de discriminations, de pollution, de changement climatique. Nous pouvons nous sentir impuissants face à cela, ne pas savoir quoi faire, se demander par où commencer. Une vingtaine d’étudiants, ne souhaitant pas rester indifférents face à ces problématiques ont décidé de s’engager dans le cadre de Macrocosm. A travers des actions à taille raisonnable, nous tentons de faire quelque chose à notre niveau, d’étudier ces questions plus en détails pour appréhender au mieux les défis du 21e siècle.

C’est ainsi que Macrocosm s’est donné pour mission de soutenir les plus défavorisés, autant au Nord qu’au Sud, d’encourager les échanges culturels, de prendre des initiatives dans le domaine de l’écologie ainsi que d’informer le public fribourgeois sur les questions ayant trait au développement durable.

Nos projets s’articulent autour de quatre axes: le soutien à un projet de coopération internationale, des actions locales basées sur des partenariats avec des organisations fribourgeoises, des actions de sensibilisation et des projets à caractère environnemental, écologique.

Nos actions

Notre charte institutionnelle

Nos statuts

D’où vient le nom de l’association?

Les deux premières lettres, « MA », sont l’abréviation de Mouvement d’Aide, les quatre dernières, « COSM », font référence au COllège Saint-Michel. Quant aux trois lettres du milieu, « CRO », elles sont là pour faire un lien entre le préfixe et le suffixe pour que le nom sonne bien.

Il se trouvait que cela formait également « Macrocosme » qui, lui, provient de deux mots grecs qui signifient littéralement grand (macros) et univers (cosmos). Macrocosm – même sans le E final – peut donc se traduire par « vaste monde ». Cela correspond bien à l’esprit d’ouverture que les premiers membres de l’association voulaient exprimer…